Fresque de Keith Haring…

En février 1989, Keith Haring a réalisé cette fresque murale de 34 mètres sur ce qui était à l’époque un mur salle sur une des places les plus dégradées du quartier du Raval, appelé aussi "barrio Chino" (le quartier Chinois), dans le centre de Barcelone.
L’artiste connu à cette époque pour ses graffitis dans le métro de New York mit près de 5 heures pour dessiner, sans brouillon ni étude préalable un long serpent étreignant une aiguille, symbole du sida qui faisait à l’époque des ravages dans ce quartier.

Visite Barcelone Fresques Keith Haring 1

Dégradé par les graffitis et tags la fresque fut sur le point de disparaitre lors de la rénovation de la place en 1992. Grace à la pression d’admirateurs de l’artiste, avant les travaux la municipalité fit un calque et des échantillons de couleur.

En 2014 la fresque a été reproduite sur un mur de ciment de la place Joan Corominas, derrière le musée d’art contemporain de Barcelone (MACBA).

Depuis 1988 Keith Haring se savait atteint du SIDA, et à partir de ce moment va dédier ses efforts à lutter contre cette épidémie. En 1990, âgé de 31 ans, il meurt des complications dues à la maladie.

Visite Barcelone Fresques Keith Haring 2

-> Lire l'article complet dans "el País" (en espagnol).

-> En savoir plus sur Keith Haring dans Wikipedia.



-> Découvrez cette fresque pendant la visite guidée des ramblas et alentours